Rebecca Journo

Rebecca Journo étudie au conservatoire Trinity Laban à Londres où elle obtient un « BA » en danse contemporaine en 2015. Après ses études, elle travaille pour différentes compagnies (Konzert Theater Bern (CH), Brokentalkers (IR), plus récemment avec Tabea Martin (CH) et Michèle Murray (FR). Elle partage actuellement son temps entre son travail en tant qu’interprète et celui en tant que chorégraphe. En 2018, elle crée sa compagnie La Pieuvre en collaboration avec Véronique Lemonnier. Elle crée successivement deux solos qui forme un diptyque, L’Epouse (2018) et La Ménagère (2019). Parallèlement, elle travaille à la création d’un trio, Whales (2020) en collaboration avec les interprètes entre 2018 et 2020. Au sein de ses projets de création, elle cherche un langage où le mouvement travaille à rendre tangible le dialogue entre corps, image et son. Elle se fascine pour le comportement des petites choses. En allant visiter les interstices, le mouvement semble capable de rendre visible et palpable le domaine de l’imperceptible. Elle relie ce goût pour le micro mouvement avec l’envie d’inviter l’interlocuteur à l’intérieur du corps vécu et se rattache à l’idée énoncée par Gaston Bachelard dans La Poétique de l’espace que l’imagination augmente les valeurs de la réalité. La recherche chorégraphique devient l’espace de mise en relation entre présence, pensée et geste.